Découvrir la Sardaigne

Découvrir la Sardaigne

découvrir la Sardaigne

La Sardaigne est une destination touristique paradisiaque et accessible en quelques heures en partant de la France. Pour prolonger les vacances d’été, ce petit paradis méditerranéen devrait figurer dans vos projets voyage. Ce lieu vous permettra de vous ressourcer. Marquée par la générosité de dame nature, la Sardaigne est en effet l’endroit idéal pour se retrouver.

Le coin est très apprécié des « jet sets », notamment dans sa partie sud. Cependant, l’ile accueille des visiteurs de tout type au long de l’année. Que vous désiriez la découvrir entre amis, en famille ou pourquoi pas en solo, la Sardaigne vous ouvre ses aéroports. Vous trouverez le réconfort de la nature dans ce lieu et auriez le plaisir de vous plonger dans une culture méditerranéenne particulière.

Alors, comme vous méritez bien votre petit séjour farniente, nous allons vous donner un avant-goût du séjour. Installez-vous confortablement pour découvrir cette belle ile italienne en quelques mots.

La météo en Sardaigne

La météo en SardaigneLe climat dans la Sardaigne est presque propice aux vacances tout au long de l’année. La météo y est assez douce quoique venteuse. En outre, dans les provinces côtières de l’île la température minimale en hiver est de 6 °C tandis que la température maximale est de 15 °C. En été la température va de 16 °C à 30 °C. Dans la partie centrale de l’île, on retrouve de la neige durant la saison hivernale et la température varie de 1°C à 7 °C. L’été y fait toutefois bon vivre avec la température de 13 °C à 22 °C.

Le climat de la Sardaigne est assez sec, car on n’y compte que 60 jours de précipitations sur l’île. D’ailleurs, la pluie n’est pas vraiment courante dans la partie sud de l’île. Si vous désirez profiter du climat doux et chaleureux de la Sardaigne à tout moment de l’année, partez donc vers le sud. Toutefois, si vous prévoyez votre départ sur l’île entre octobre et avril, prévoyez des vêtements chauds. Pour profiter du plein soleil, organisez votre voyage entre juin et septembre.

Si nous parlons en terme de saisons, voici ce que vous devez retenir sur la Sardaigne :

  • Hiver : décembre à février. Il y fait moins froid que dans le restant de l’Europe.
  • Printemps : Mars à mi-mai. La température y est très douce.
  • Intersaison : mi-mai à juin : La chaleur commence à gagner l’île.
  • Été : Juin à septembre. La chaleur est au rendez-vous.
  • Intersaison : Octobre. La grande chaleur disparait, mais le froid n’est pas encore au rendez-vous.
  • Automne : novembre : Annonciatrice du froid hivernal.

Les aéroports de la Sardaigne

Les aéroports de la SardaigneSi vous voulez vous rendre en Sardaigne par voie aérienne vous aurez le choix entre 4 aéroports différents.

Vous pouvez réserver en direction de l’aéroport de Cagliari Elmas. Il s’agit de l’aéroport principal de l’île. Il est ouvert sur les aéroports localisés en Autriche, Belgique, Finlande, France, Allemagne, Italie, Royaume-Uni, République tchèque, Espagne, Israël, Luxembourg, Portugal, Russie, et en Suisse. L’aéroport de Cagliari se trouve dans le sud de l’île et vous permet des accès directs sur les routes nationales de la Sardaigne.

Localisé au nord de l’île, plus précisément à Costa Smeralda, le deuxième aéroport de la Sardaigne est l’aéroport d’Olbia. L’aéroport opère vols internationaux et nationaux. En outre, il est accessible depuis les aéroports localisés en Autriche, Belgique, Danemark, la France, l’Allemagne, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni Espagne, Suisse, Pologne, et en République tchèque. À partir de l’aéroport, il est assez facile de trouver des transports en commun et des taxis.

En troisième place, nous avons l’aéroport d’Alghero Fertilia. Il est situé à l’ouest de l’île et vous donne un accès facile à la ville d’Alghero dont le cœur se trouve à douze kilomètres de là. Cet aéroport est en liaison avec divers aéroports européens. Vous pourriez y avoir accès en partant des aéroports localisés en Italie, Belgique, Danemark, Finlande, France, Allemagne, Irlande, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni, Slovaquie, Espagne, et en Suède.

Le quatrième aéroport fonctionnel de l’île est celui de Tortoli Arbatax. L’aéroport se trouve dans la partie Est de l’île. Localisé en plein centre de la côte est de la Sardaigne, cet aéroport vous permet une entrée facile au cœur de l’île. En outre, il est ouvert à quelques aéroports localisés en Italie et en Suisse. Il est également possible de joindre cet aéroport en vol court à partir de l’aéroport de Cagliari.

La géographie

La géographieEn gros, la géographie de la Sardaigne est définie en trois mots : mer, montagnes et grottes. L’île est riche en massifs montagneux et en collines. Dans la partie centrale de la côte est de l’ile, on retrouve le massif montagneux le plus haut de Sardaigne (altitude : 1834 m), le Gennargentu. Après le Gennargentu, les deux autres massifs montagneux les plus élevés de l’île sont le mont Linas et les monts Sulcis. Toutefois, on retrouve également de vastes plaines dans l’île.

Au niveau des grottes, la Sardaigne compte huit grottes au total. Ces grottes sont ouvertes aux visites touristiques et révèlent la particularité géologique de l’île. Voici le nom de ces huit grottes de la Sardaigne : Is Zuddas, Su Marmuri, Su Mannau, Ispinigoli, Bue Marino, Nettuno, S. Giovanni, et del Fico. Les grottes d’Is Zuddas font parties des places les plus côtoyées sur l’ile, car elles offrent un magnifique spectacle d’aragonites. Sachez que la troisième salle des grottes d’Is Zuddas accueille chaque année la messe de Noël.

Après les montagnes et les grottes, la géographie de l’ile se distingue par ses plages et ses mers. Généralement, la Sardaigne est bordée à l’est par la mer Tyrrhénienne et à l’ouest par la mer de la Sardaigne. Question plage, vous trouverez dans le nord de l’île La Cinta où viennent se poser flamants roses et autres espèces d’oiseau. Sur la Costa Smeralda, vous trouverez la plage del Principe avec ses eaux turquoise. Découvrez-y également la plage de Su Giudeu avec sa bordure d’écrin de verdure.

En outre avec sa superficie de 24 000 km², la Sardaigne est classée 2e île de la Méditerranée. Mis à part ses belles grottes, ses plages et ses massifs montagneux, l’île de démarque également par la richesse de sa flore sauvage qui s’étend en son cœur. On y retrouve également deux principaux fleuves : le Flumendosa et le Tirso. En bref, la géographie de la Sardaigne vous fera découvrir nature luxuriante, reliefs remarquables et eaux turquoise et sables fins.

L’histoire

L'histoireLa Sardaigne tient son histoire d’il y a 8000 ans avant Jésus-Christ. En effet, durant le mésolithique un peuplement s’était déjà organisé dans l’ile. Ce peuple vivait d’agriculture et a donné naissance à la civilisation nuragique dans l’ile. À titre de rappel, le nuraghe est une sorte de fort à grosses tours. Ces constructions marquent particulièrement le paysage sarde. En -900 les colons phéniciens sont arrivés sur l’ile. Ils ont commencé par bâtir des villes dans les régions côtières de l’île. Vers -238, les Romains ont grandement dominé la Sardaigne et ont commencé à construire les réseaux routiers. Aujourd’hui, les routes de la Sardaigne suivent toujours ces constructions romaines.

Au moyen âge, les civilisations vandales et byzantines ont régnées dans l’ile. En 710, c’était au tour des Arabes de prendre le relai de la domination. Ces derniers ont laissé leur empreinte dans l’île bien qu’ils n’aient eu que peu de temps à y rester. Après le départ des Arabes, l’ile a été gouvernée par des rois avec la création des Judicats. Judicats est l’appellation donnée à la subdivision de l’ile en quatre régions à caractère monarchiques. Ensuite, le christianisme est entré dans l’ile dès 1100 et les constructions religieuses ont commencé à trôner dans le paysage. Bien plus tard, l’île a refait sa fondation suivant la culture catalane aragonaise. Outre, la Sardaigne a été donnée au duché de Savoie en 1700, au Piémont en 1847, à l’Italie en 1861 et a eu sa république en 1948.

La culture

La cultureEn Sardaigne, la langue principale est le sarde. Cependant, l’Italien est aussi une langue dominante du peuple de l’ile. On retrouve plusieurs dialectes tirés des langues romanes dans les différentes provinces de l’ile. La langue parlée sur l’île a donné naissance à une culture musicale particulière. En effet, la musique folklore des sardes est marquée par sa technique peu commune. Il s’agit du chant diphonique.

À part la langue et les chants, la Sardaigne se distingue aussi par ses arts de rue. Appelées les murales, les peintures retrouvées dans les rues de la Sardaigne lui donnent un charme que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Ces murales que l’on prononce mouraless représentent pour la plupart les messages que le peuple veut communiquer au gouvernement. En outre, d’après les sources, ces fresques sont inspirées de la culture mexicaine et ont été initiées dans les années 1970.

Qui dit culture, dit gastronomie. La gastronomie sarde se démarque par son « porcheddu », un cochon de lait entier mariné dans du myrte et du laurier cuisiné au four. Ensuite, nous avons les « Culurgiones », un plat de ravioli réservé aux végétariens. Outre, n’oubliez pas de goûter les vins de Sardaigne au cours de votre séjour.

 

A lire aussi:
Que faire ?
Organiser votre voyage en sardaigne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *